PARTAGER

JPM Racing a pu atteindre ses objectifs à l’issue de la 4ème épreuve du championnat de France Elite 2017, car Florent Richier a réussi à garder sa plaque rouge. Même si ses coéquipiers n’ont pas pu briller par leur performance, leur perspective d’évolution pour le reste du tournoi reste élevée.

Cédric Soubeyras, un compétiteur encore affecté par sa chute à Romagné

Seul représentant de la Team JPM Racing dans la catégorie des 450 cc, Cédric Soubeyras n’a pas encore retrouvé le top de sa forme après sa chute à Romagné. Il s’est fixé l’objectif de se retrouver dans le Top 5 en travaillant très dur. Il n’a malheureusement pas pu atteindre son but malgré ses efforts, mais il termine néanmoins dans le Top 10. Par ailleurs, une erreur au second tour lui fait perdre quelques places et il recule à la 8ème place alors qu’il a fini en 5ème place dans la première manche. Il ne mène pas large au cours de la course et n’arrive pas à dépasser les coureurs devant lui. Les conditions de piste devenue mono trajectoire ne lui ont ainsi pas arrangé les choses et il finit à la 9ème place pour la deuxième manche. Il demeure parmi les 10 premiers, mais ce n’est pas une consolation pour le pilote qui reste déçu de sa prestation. Il aura encore l’occasion de se surpasser pendant 2 autres épreuves.

Nicolas Barcelo, un coureur qui progresse

Les éléments semblaient se liguer contre Nicolas Barcelo pendant sa course. S’il réussit à finir 15ème à l’issue de la première manche, il espérait quand même figurer dans le Top 10. Le sort en a voulu autrement, car il a dû se déclarer forfait en raison de problèmes techniques après une chute. Il peut néanmoins se déclarer satisfait, car il a commencé la partie à la 20ème place sur 25.

Yannis Irsuti, un coéquipier poursuivi par la malchance

La course parait favorable à Yannis Irsuti grâce son excellent départ et il talonne même Florent Richier sur plusieurs tours de la première manche. Une douleur au bras le ralentira et une chute n’arrangera pas les choses. Il fait tout pour mettre le plus d’écart possible entre lui et son poursuivant et il arrivera à gagner une place dans le dernier virage. La malchance le poursuivant pendant la seconde manche, il est contraint de rejoindre le stand à cause d’une chute qui lui cause des douleurs à sa jambe.

Florent Richier, un champion qui garde sa plaque rouge

Florent Richier, lui, a su garder l’honneur de l’équipe, car il a réalisé une très belle performance dans les derniers tours de la première manche en finissant second. La deuxième manche s’est avérée difficile, car la configuration de sa moto l’a grandement incommodé. De plus, la piste asséchée ne lui a pas permis de doubler ses adversaires et il termine à la 6ème place. Il a néanmoins réussi à marquer 19 points d’avance par rapport à ses concurrents. Il a ainsi de grandes chances de remporter le championnat 2017.

PARTAGER